Astuce N°2 : Recycler et transformer ses pensées négatives en pensées aidantes.

sun-314340_1280

Prolongement de l’astuce Numéro 1, concernant le « tri sélectif de ses pensées », le processus de « recyclage et de transformation » comporte deux étapes :

 

1/focus sur le réel via le questionnement de son discours intérieur.

Objectif : s’assurer de la réalité et de la pertinence de ses pensées et croyances pour ne garder que celles qui relèvent bien des faits et non d’une vision déformée de la réalité via notamment notre cadre de référence* personnel.

Principe : les faits sont observables quantifiables et donc incontestables contrairement aux croyances ou aux jugements.

*D’après la PNL, c’est l’ensemble des « filtres » personnels qui constitue notre réalité : système de croyances et de valeurs, expériences personnelles et professionnelles, état physique et mental du moment.

 

2/focus sur l’espace « solutions » plutôt que sur l’espace « problèmes » via le recadrage**.

Objectif : transformer des pensées et perceptions négatives en une version plus positive et donc aidante sur le plan mental, émotionnel et comportemental.

Principe : changer sa perception d’une situation via une ou des pensées alternatives pour pouvoir penser différemment et donc agir différemment.

Exemple ?

=> Revenons au quiz proposé dans notre précédent article sur l’astuce N°1 et le tri sélectif des pensées et croyances et notamment les réponses :

 

-Pensées positives et aidantes (PA) :

4-OK ce dossier est compliqué, mais j’ai toujours su rebondir dans ce genre de situation.

5-notre entreprise est numéro 1 de son marché

-Pensées négatives et limitantes (PL) :

1-je n’y arriverai jamais, c’est un projet impossible à vendre !

2-il n’a pas l’air sympa ce banquier, il n’acceptera pas de me recevoir.

-Pensées négatives et stressantes (PS)

3-je dois être parfait, sinon on coule !

+ affirmations 1 et 2

-Pensées négatives et irréalistes (PI) ou erronées (PE)

Potentiellement toutes et notamment toutes les négatives J !

**encore un outil de PNL

 

=> Passons maintenant au recyclage de la pensée négative suivante :

1-je n’y arriverai jamais, c’est un projet impossible à vendre !

 

-Questionnement possible :

Qu’est ce qui objectivement me fait dire ça (croyance ou réalité) ?

Qu’est-ce qui m’empêcherait de dire ça (exceptions, contre-exemples ? ressources internes et externes auxquelles je n’avais pas pensées ?)

-Recadrages possibles avec des variantes correspondant au contexte professionnel, au style comportemental et/ou vécu personnel et professionnel de chacun.

Ex 1 : Après tout, pourquoi ne pas essayer, puisqu’on me paie pour ça ?

Conséquence + : le projet devient possible

Ex 2 : de quoi ai-je besoin pour optimiser mon efficacité ou mes actions ?

Conséquence + : le projet a désormais des chances de succès via un plan d’action spécifique

Ex 3 : c’est mon job de relever des défis et c’est ce que j’aime faire !

Conséquence + : le projet devient enthousiasmant et crée une dynamique d’action !

 

Conclusion : la démarche de recyclage de ses pensées permet d’éviter le discours de motivation inversé, de se programmer à la réussite plutôt qu’à l’échec et de se concentrer sur ce qui alimente et renforce positivement le mental et la dynamique d’action plutôt que l’inverse.

Car en modifiant ses pensées, on impacte directement sa météo intérieure mais aussi sa capacité à agir.

Alors ciel gris ou ciel bleu ?

Au plaisir de vous lire et à bientôt pour un prochain volet !

MJ

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.